juillet_2010_128

La frontière passée, il faut s'acquitter de la fameuse Vignette nous octroyant le droit d'emprunter les autoroutes autrichiennes. Plusieurs forfait sont disponibles, le plus petit est de 10 jours pour un peu plus de 6€; ce qui reste raisonnable comparé à notre service autoroutier des plus voleurs! On trouve ces vignettes dans la plupart des stations essence du pays ou dans des casemates du genre de celle ci:

juillet_2010_130

Il y a 3 bonnes heures de route entre Passau et Vienne. Le relief y est vallonné (façon Bourgogne) de Linz à la forêt viennoise. On y croise et longe le Danube qui s'installe fièrement dans ce décor autrichien.

juillet_2010_131

Vienne se situe au début de la vaste plaine du Marchfeld qui va jusqu'en Hongrie et en Slovaquie. Sa banlieue se niche sur les derniers promontoirs des Alpes qui offrent une vue 5 étoiles sur la cité impériale et les petites carpates en Slovaquie. Il y a 2 sites très proche pour admirer la ville. Le Léopoldberg et le Kahlenberg. Le premier est pratiquement désert et le second est muni d'un gigantesque parking où les cars de touristes se déversent par dizaines. Je ne vous dit pas celui qu'il faut éviter!

juillet_2010_143

Sur les pentes descendantes jusque la ville, on trouve des vignobles et des villages qui sont maintenant des quartiers de Vienne. Le plus connu est Grinzing. Ce sont d'anciens villages vignerons qui font encore leur vins blancs primeurs. On peut déguster ce vin dans de grandes auberges appelées Heuriger qui sont généralement placées dans des cours intérieurs. On y boit ou on y mange à l'extérieur sous des tonnelles et sur des grandes tablées de bois. Un violoniste et un accordéonniste y jouent les grands airs de la musique classique autrichienne en déambulant autour des tables et on se retrouve à déguster son demi litre de vin blanc sec dans un cadre très typique de l'Autriche. Un MUST vraiment à faire!

juillet_2010_151Façades d' Heuriger à Grinzing

juillet_2010_146

juillet_2010_152C'est à l'intérieur, dans les multiples cours des Heuriger que tout se passe. Vin blanc et violon à gogo!

juillet_2010_147Le parking est très cher genre 15€ l'après-midi alors le super tramway rouge viennois reste le meilleur moyen pour visiter la ville. Un forfait famille 24 heures propose un tarif  honnête que j'ai oublié. Ah, non, ça y est j'ai retrouvé le ticket: 5,70€ par personne par 24 h

Vienne est une ville très agréable à visiter pendant toutes les périodes de l'année. Nous avions déjà visité Vienne en Noël 2006 (Voir l'album photo http://threedea.canalblog.com/albums/vienne__noel_2006_/index.html). Nous repassons pour revoir quelques souvenirs et découvrir ce que nous n'avions pas pu visiter. J'ai néanmoins peut être préféré ma visite en hiver car il y a un peu moins de monde. La ville;  avec son nombre impressionant de musées, de cafés d'époques, de restos se prête aussi peut être plus à la visite culturelle et romantique.

juillet_2010_180Une calèche devant le palais du Hofburg

L'hypercentre Historique n'est pas très grand et offre l'avantage d'être totalement piéton. Des calèches passent et repassent dans toutes les rues pavés. On se retrouve hors du temps très rapidement.  C'est une ballade sympa à faire pour découvrir la ville au chaud sous une couverture en hiver ou dans le vent en été. On y découvre les églises à bulbe autrichiennes et les multiples facades art-déco de la ville. Le palais de Hofburg (actuel musée de Sissi) marque l'entrée historique du centre avec sa coupole haute de plein de mètres. C'est Bô!! (bon c'est aussi là que Hitler a pris le pouvoir en Autriche: c'est moins Bô du coup!) Des boulevards composent ce qu'on appelle le Ring et ceinturent l'hypercentre pietonnier sur lequel on trouvera l'imposant Rathaus et son marché de Noël, la grande poste, l'opéra viennois, le palais de justice et d'autres édifices comme le musée d'histoire naturelle qui font autant de rempart naturel au centre historique. La vie des Viennois est derrière cette ceinture sur des avenues qui convergent en étoile.

juillet_2010_185sissiLa chef de la ville, c'est elle!

Salzbourg a son Mozart, Memphis a son Elvis et Vienne a Sissi. Elle est partout!  Le Sissi-tour passe évidemment par Le château de Shönbrunn qui fut la résidence d'été de la dame mais aussi par celle d'hiver en plein centre de la ville dans le palais Hofburg. On y visite ses appartements où l'on découvre des milliers de services à thé, à poissons, à viande...des assiettes quoi!  Mais aussi ses toilettes (dans les 2 sens du terme), sa salle de muscu, ses portraits d'apparats, la carte de tous ses voyages, sa dernière robe percée du poignard de son assassin, etc. Du coup, le pauvre François-joseph de Habsbourg (mari et kaiser en son état) se retrouve un peu au rencard alors que la dynastie des habsbourg mérite largement autant d'intêret. La visite du hofburg est fort cher: 31,60€ par famille!  J'ai préféré la visite de Shönbrunn (aussi cher) qui m'a paru traiter plus généralement de la dynastie des Habsbourg avec en plus la visite d'un château et d'un jardin des plus classe.

dec2006_097le palais de Shönbrunn (résidence d'été de la patronne! )

juillet_2010_179Une rue calme et discrète de la ville!  Sacher: La patisserie la plus réputée de l'Europe centrale pour avoir inventé le Sachertorte est dans cette avenue qui relie le palais du Hofburg au Graben (sorte de champs-élysée du coin!). Bon, en fait, C'est juste un gâteau au chocolat avec de la confiot" d'abricot entre deux! C'est pas mal mais y nous la font pas en patisserie les autrichiens!

juillet_2010_175Petite demeure du centre-ville.

juillet_2010_183la place du Am-Hof. On y passe forcement car beaucoup de petites ruelles y convergent.

juillet_2010_177 L'autre intérêt de la ville est le contraste entre la rigueur impériale des bâtiments baroques du 18ème et le style Art-nouveau du 20ème appelée ici Judendstil.dec2006_077  

dec2006_076Le pavillon de la Sécession. Son style est proche du Judendstil. Le mouvement Sécession résulte de l'union des artistes autrichiens (Klimt, Kokoschka, Schiele parmi les plus connus). Il est né ici comme pour contrebalancer la trop forte unité de la ville. Souvent paré d'or, ces bâtiments sont autant de perles pour le promeneur que de.....bah, j'sais pas mais quelque chose de chouette et de beau parmi du beau et du chouette en tous cas!!

belvedereVienne est une ville qui regorge de musée. En 2006, nous avions fait le Leopold Museum qui exposait beaucoup d'oeuvres d' artistes sécession. Cette année, c'est le belvedère que nous avons choisi pour honorer ce style. C'est dans ce musée que repose le fameux baiser de Klimt entre autres. Il est traité en star, derrière ses vitres anti-reflet comme la Joconde. En haut d'un jardin à la française, le Belvedere est un grand château à étages où l'on découvre de ses fenêtres une belle vue sur Vienne. L'entrée du musée est cher: 9€ par adulte pour la seule visite du haut Belvedere soit pas loin de 30€ par famille car les enfants payent. La culture a un prix en Autriche!  Un beau musée mais le Léopold m'est apparu plus fourni à prix égal.

 

dec2006_085La cathédrale Saint Etienne ou Stephansdom est au coeur de la ville.

juillet_2010_173Le gothique n'est pas en reste à Vienne. Outre la cathédrale Saint Etienne, beaucoup d'églises comme la Maria Am Gestade font le Show. Fine et étroite, Elle est aussi le théâtre du film Before Sunrise avec Julie Delpy et Ethan Hawke. Filmé en 95, il se déroule intégralement à Vienne et se coule dans le romantisme de la ville pour y conter une histoire à son image... J'adore trop! http://marivaudage.blogspot.com/2008/11/before-sunrise.html

juillet_2010_208

juillet_2010_205

juillet_2010_209

juillet_2010_210Die Hundertwasser haus. Ce batiment de 50 logements a été créé par le doux dingue Hundertwasser en 1985. Plusieurs endroits de la ville sont marqués de son empreinte comme dans le quartier de Spittelau avec l'incinérateur Müllverbrennungs Fernwärme-Heizwerk. Le quoi?? Le Müll ver bre nnungs Fern wärme-Heiz werk... C'est pourtant pas dur à dire!!

juillet_2010_262

juillet_2010_265Trois copines m'ont proposé l'Hébergement: J'ai choisi celui le plus loin pour être le plus au calme. A Klosterneuburg, à 20 min en voiture ou 10 min en train au nord de la ville. Il y a une énorme abbaye très bien restaurée à visiter et un petit centre sympa avec toutes les commodités.(Lidl, Aldi, Billa...) Camping Danaupark (http://www.campingklosterneuburg.at/e/) à 30,10€ par famille, moustiques nombreux et corriaces inclus dans le prix. Parcelle délimitée pas très grande et moyennement ombragée. Pas de piscine mais des toilettes et un accueil irréprochables à l'allemande. Gare routière et de train juste à côté (du coup, c'est parfois bruyant). Le problème des publicités alléchantes, c'est qu'elles cachent souvent quelque chose...

juillet_2010_214Quelques minutes d'attente et c'est parti pour Bratislava!